Langues construites de P’undrak

Table des matières

1 Introduction

Bonjour, je suis Lucien Cartier-Tilet, aussi connu sous le nom de P’undrak, et je créé des langues et univers. Comme vous l’aurez deviné basé sur le nom de ce site, on va plutôt s’intéresser aux langues que je construit plutôt qu’à mes univers, bien que l’étude de mes langues peut faire office d’une fenêtre sur le monde qui les entoure. Ci-dessous vous trouverez la liste des langues que je créé, que j’ai créé, ou que je prévoie de créer. Elles sont triées dans ordre purement subjectif, les premières langues étant celles que je préfère ou sur lesquelles je suis en train de travailler. Si vous avez la moindre question, vous pouvez me contacter sur mes réseaux sociaux ou par email, tous les liens sont disponibles sur mon site principal.

Vous verrez que mes langues sont décrites comme étant des langues soit a priori, soit a posteriori. Les premières sont des langues qui sont créées ex-nihilo, sans descendance directe d’une langue existante. En revanche, les secondes sont des langues qui se reposent sur certaines langues déjà existantes, qu’il s’agisse de langues naturelles ou de langues construites.

Les langues prototypes, quant à elles, n’ont pas pour but d’être forcément des langues complètes pouvant être utilisées comme moyen de communication efficace par quiconque serait suffisamment timbré pour les apprendre ; leur but est de m’offrir des langues sur lesquelles me baser pour pouvoir créer d’autres langues afin de pouvoir créer des familles de langues qui auront un aspect naturel grâce à leurs évolutions.

Pour chaque langue, trois versions de leur grammaire est proposée :

  • Une version web qui sera toujours la version la plus à jour.
  • Une version PDF, il est possible qu’elle soit en retard comparé à la version web. Adapté pour archiver une grammaire dans un format répandu.
  • Une version EPUB, leur publication est encore expérimentale et leur mise à jour régulière n’est pas garantie. Adapté à une lecture sur liseuse. Vous pourrez aisément convertir le fichier EPUB vers du MOBI si vous souhaitez le lire sur une liseuse Kindle.

2 Liste des langues

2.1 En cours de développement

Ci-dessous se trouvent les langues sur lesquelles je travaille actuellement. Attendez-vous à voir des changements y arriver fréquemment.

  • Le Proto-Ñyqy (anciennement appelé Ñyqy) est une langue prototype a priori, se situant dans des temps anciens de mon univers fictif. Version PDF, version EPUB.
  • L’Eittlandais est une langue a posteriori descendant du Vieux Norrois occidental, langue des vikings ancêtre de l’Islandais et du Norvégien. Elle est parlée sur une île fictive elle aussi, située dans notre monde non loin du Groënland et de l’Islande. Version PDF, version EPUB.

2.2 Langues à venir

J’ai prévu de créer certaines langues qui disposent déjà d’un nom, qu’il soit définitif ou temporaire. Généralement, elles disposent d’un strict minimum les concernant, comme un inventaire phonétique de base et une idée globale.

  • Le Proto-Tãso est une langue prototype a priori se situant dans le même univers que le Proto-Ñyqy. Elle dispose déjà d’un inventaire phonétique préliminaire qui sera sans doute modifié une fois que je commencerai à travailler sérieusement sur cette langue. Version PDF, version EPUB.
  • L’Enánon est une langue a priori caractérisée par son très faible nombre de phonèmes : neuf consonnes et trois voyelles, organisées en syllabes (C)V. Aucun document n’est encore disponible.

2.3 Développement à l’arrêt

Dans cette liste de langues, vous pouvez trouver des langues dont j’ai stoppé le développement. Il peut s’agir de langues abandonnées ou bien de langues simplement mises en pause que je reprendrai plus tard, bien que cette dernière option soit moins probable. Les projets marqués comme abandonnés le seront définitivement, tandis que le statut des autres projets de cette section est incertain.

  • Le Hjelp était un projet de langue divine a priori, pensé comme étant un remplacement du Hjalpi’ (langue que j’ai supprimé de mon site mais qui est encore disponible dans l’historique de mes fichiers source, la dernière version est disponible ici). Son statut est encore incertain, je ne sais pas si je reprendrai cette langue ou en si j’en recréerai une du même genre. Version PDF, version EPUB.
  • Le Mattér fut le projet précédent l’Eittlandais, et est une langue a posteriori descendant vaguement du Vieux Norrois mais avec des choix de design plus que douteux. Cette langue fut abandonnée car elle devenait trop complexe à gérer sans vision d’ensemble sa direction. Version PDF, version EPUB.

3 Sous quelle licence se trouvent mes langues ?

Je considère que des langues construites ont le même statut que des langues naturelles ; personne n’est propriétaire de l’Anglais, personne n’est propriétaire du Japonais, personne n’est propriétaire du Français. Si on utilise une langue naturelle, personne ne doit payer quoi que ce soit à quelqu’un d’autre. En bref, mes langues sont dans le domaine publique.

En revanche, le nom de mes langues ainsi que chacun des documents se situant sur ce site web sont protégés par le droit d’auteur français qui me garantit une protection légale contre toute utilisation non autorisée desdits éléments.

Si vous souhaitez redistribuer mes documents, ou si vous voulez utilisez commercialement mes documents ou le nom de mes langues, contactez-moi par email et on pourra en discuter.

Pour plus d’information sur les licences sous lesquelles se situent ce site et son contenu, merci de vous en référer à cette page.

Auteur: Lucien Cartier-Tilet

Email: lucien@phundrak.com

Created: 2020-07-26 dim. 11:09